Erwann Jacquot

Ostéopathe épanoui dans le cadre magnifique de la région annécienne, Erwann se laisse entraîner par sa curiosité et sa passion pour l’apprentissage, et voyage ainsi au rythme des différents congrès et formations.

Touché par les concepts artistique et philosophique de l’ostéopathie qui prônent le mouvement, l’autorégulation et la fonction, Erwann est en recherche d’une prise en charge globale et respectant le patient dans son ensemble. C’est ainsi qu’il approfondit les notions d’anatomie, de biomécanique et de posturologie en lien avec sa pratique, et se rend compte que ce modèle mécanique est trop réducteur, que le corps est plus que la somme de ses organes.

Il base dans son accompagnement sur sa conviction que nous évoluons en interaction permanente avec notre environnement, et la compréhension que nous en avons dépend de notre culture, notre éducation, notre histoire. Ainsi, en lien avec les capacités d’adaptabilité de l’Homme qui par ailleurs le fascinent, il s’efforce d’intégrer et accompagner ses patients dans leur environnement psycho-émotionnel. Il est convaincu de l’intérêt et de l’efficacité du toucher thérapeutique dans la prise en charge de l’expression des traumas, des contraintes ou du « stress » de la vie quotidienne sur les patients.

Il continue de s’intéresser aux différents mécanismes liant le corps, la conscience et l’esprit et fait ainsi évoluer sa pratique grâce à des formations et des rencontres.  C’est justement une rencontre avec Katy Misson lors d’une séance de Satiam Yoga qui déclenche cette envie d’associer sa pratique ostéopathique avec le Yoga.

Il espère aujourd’hui apporter et partager avec tous ses connaissances du fonctionnement du corps humain. Ses différentes formations en neurosciences et en gestion de la douleur lui permettent de proposer un pont entre pratique du yoga et thérapie. Il attache un intérêt particulier à la compréhension de notre corps pour progresser ou évoluer en conscience et en alignement avec nos sensations. Son master en pédagogie médicale et son rôle d’enseignant en école d’ostéopathie lui permettent de proposer des outils d’apprentissage actifs et toujours innovants.

Ses connaissances anatomiques, physiologiques et neuroscientifiques seront une proposition de traduction du « subtil », qui émerge lors des pratiques avec Katy. Une envie de rendre visible l’invisible, de rendre explicite l’implicite et de se rendre conscient de ses nouvelles ressources pour notre santé.

Vous avez aimé ? Alors partagez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin